月曜日, 4月 09, 2007

7éme jour (Lundi): Transfert Tokyo - Kyoto en Nozomi 700

Voilà. Une semaine de passer à Tokyo. Désormais il faut se mettre en route pour Kyoto...nos valises sont déjà bien chargées: nous avons quasiment déjà acheté tous les cadeaux, plus pleins de plaisirs persos. (remarque: nous étions arrivés avec deux valises dont une quasi vide! :))

Le proprio du Ryokan nous aide à descendre les bagages. Il est temps de régler la note, pas de surprise. Je laisse un petit mot dans le Guest Book pour exprimer notre satisfaction. Il nous offre de petits cadeaux souvenirs chacun et nous propose de nous raccompagner à la gare de UENO en voiture! Service royal! Super sympa! A notre tour nous leur offrons un petit sachet de confiserie: d'authentiques caramels made in Normandie. Ils sont enchantés.....c'était ça ou un camembert! J'avais opté pour les caramels plus certain à transporter! :p

En tout cas, totale satisfaction au KATSUTARO RYOKAN. Il y a de très forte chance pour qu'on y retourne si nous revenons à Tokyo!

Halàlà, suis un peu triste de quitter ce nid douillet mais bon de belles découvertes nous attendent encore....alors direction gare de Ueno, métro vers la gare centrale de Tokyo, on passe par Akihaba une derniére fois...sniff. Là va falloir se débrouiller pour réussir à prendre 2 tickets de train pour Kyoto. Pour le coup je n'avais aucune information à l'avance: les billets n'avaient pas été réservés, pas d'idée du tarif...là seul chose que je savais c'était la destination (encore heureux! :p), et je savais qu'on allait prendre un Nozomi, le TGV Japonais qui emprunte les SHINKANSEN (voies à grandes vitesses, le terme SHINKANSEN est souvent assimilé au train mais il s'agit en fait des voies rapides). Les horaires? Ha! ça pas de problème, au Japon des trains il y en a toutes les dix minutes! Ca c'est plutôt bien passé,malgré mon appréhension: imaginez plus de logement à Tokyo, si on se plante vu que c'est un TGV Express 1H après on se retrouve à Tataouïne (bon j'éxagére un peu!...c'est juste une expression!)....La chanson de Sérigné M'Baye en tête (Que mon front touche le sol, ou que mon poing soit serré, .../... du tout puissant j'aimerai....(Aime ton prochain)), tous mes guides en poche, mon Japonais de touriste limite chaotique je m'en sors tout de même! 2 billets pour un Nozomi 700 à 11H33 direction Kyoto (~26000 Yens soit ~650 Frs env. 100€) YES!



Je m'introduit un peu trop rapidement dans la rame, lorsque le train arrive en station il est pris en charge par une équipe de nettoyage qui s'active pendant 10' environ. Bon ils 'm'éjectent' gentillement :p mais j'ai pu m'assurer qu'il s'agissait bien du bon train. :) ...alors il faut attendre sagement...comme tout le monde. Vous avez vu la classe de ce train! Le TGV Formula One!



Nous prenons place:


Des rangements astucieux satisferont Choo:

Tandis que moi je m'informe sur l'environnement:
(Pour ceux qui se poseraient la question, les Green Cars sont les premières classes.)

Durant le trajet nous traverserons la banlieue Tokyoïte, la country japonaise:



2h45 environ pour atteindre le Kansaï.....
En route nous aurons le bonheur d'apercevoir le Fuji Yama:


mais aussi nous traverserons des contrées totalement enneigées! Gloups! Kyoto étant légérement plus au Sud que Tokyo j'avais dit à ma petite Choo qu'il y ferait certainement un peu meilleur!...et là il neige! (dans la région de Gifu-Nagoya certainement)



Finalement arrivé à Kyoto ça va car il ne neige pas et le climat est sensiblement identique à la capitale.


Je me fis à Astro pour trouver notre chemin..... ;)


Pour notre séjour sur Kyoto, j'avais réservé une chambre non fumeur, en hauteur, King size bed dans un hôtel de style occidental sur Internet via Asiarooms, le Maruko Inn.

Dans ma recherche, j'avais remarqué que beaucoup d'hôtels proposés étaient situés prés de la gare, et je pensais que ça serait gênant avec le bruit dû à l'activité ferroviaire...aussi j'avais sélectionné un établissement un peu plus éloigné....bon en fait, et je ne le savais pas, mais il était vraiment plus éloigné! Situé à 1H de marche de la gare! 1H de marche ça ne nous fait pas peur.....mais une heure de marche avec des valises à main et sans repaire c'est tout de même pas évident!

Donc demande d'informations à répétition dans les rues, demande à la station de police, etc..., etc...Bon on est pas obligé de tout connaitre non plus, et les Japonais sont eux-même souvent perdus, mais personne ne savait réellement où ça se trouvait! Je présentais mes docs en anglais, en Japonais, des plans, mais ils étaient tous vague...à part le quartier, voir la rue (Nishinotoin) sinon personne ne connaissait cet hôtel!

Tout doucement, on s'y rendait et bien heureusement après 30 à 45' de galère un homme en voiture s'est arrêté et il s'est proposé de nous aider. On a apprécié l'offre, même si au début on ne savait pas trop si on devait accepter ou pas. Ce Monsieur lui-même se renseignait au fur et à mesure du parcours, nous laissant parfois seul dans la voiture! Enfin, il nous a bien gentillement dégoté l'hôtel, et nous a déposé devant l'entrée en s'occupant de nos bagages. Arigato michi no San. (Merci Monsieur l'inconnu)

L'hôtel se trouvait, et se trouve certainement encore, en retrait, au fond d'une allée dans une petite rue perpendiculaire à un grand axe.

Sur cette photo (rapatriée d'Internet à partir du site Rakuten), on discerne notre hôtel qui est le bâtiment blanc au fond. C'est une photo qui a été prise de la rue....donc vous voyez ça se situe bien au fond d'une impasse et ce n'est donc pas évident à trouver!


Après quelques explications dus à notre résa Asiarooms, on nous remettra les clés.




Pas du tout la même ambiance que le Katsutaro ryokan, on regrette déjà nos futons, mais c'est très propre (sans odeur de tabac froid!) et confortable tout de même (tv, bain, frigo, bouilloire, radio réveil, etc...). Nous nous retrouvons au 10éme étage et la vue est excellente:


Toilettes électroniques (Washlet) avec jet d'eau à débit variable au programme :)

(j'ai prévu de faire plus tard différents hors-série. Il y en aura un spécial sur les toilettes, un sur les plaques d'égout, etc... Donc j'y reviendrai tantôt...sur le pot. ;) )

Voilà. Transfert effectué. Nous avons aujourd'hui encore expérimenté bien des choses.
Nous n'avons plus de repaires, il faut tout reprendre de zéro.

L'ambiance sur Kyoto est bien différente, beaucoup moins tumultueuse, animée. Bref, nous sommes complètement dépaysés, mais au moins bien au chaud, bien logés, comme prévu.
Après un bon bain et une bonne nuit de sommeil, demain nous verrons les choses autrement.

4 件のコメント:

max.faraday さんのコメント...

Ha tu t'es paumé comme nous, même mésaventure en cherchant notre hotel !

Huuuuuuuuuum la fontaine à cucul...

Mick さんのコメント...

Bah...c'est pas vraiment un plantage, enfin si à la résa!

Mais sinon aussi dans Kyoto ça se passait aussi carrément autrement qu'à Tokyo! T'as pu constater que déjà à Tokyo ils sont pas fortiches avec l'anglais...ben à Kyoto là t'y penses même pas! En plus ils avaient une intonation, un accent..euh...désorientant! Du coup...

匿名 さんのコメント...

Lire le blog en entier, pretty good

Mick さんのコメント...

Merci pour votre commentaire! :)
Thx for your comment!
あなたのコメントをいただき、ありがとうございます